Chasse du 29 janvier 2012 Allières

CR DE CHASSE:

chasse-du-29-janvier-2012-a-allieres.doc

PHOTOS DE LA CHASSE:

https://picasaweb.google.com/112446560658564725460/ChasseDu29Janvier2012ALLIERES?authuser=0&authkey=Gv1sRgCIfT2vLqqPnBYQ&feat=directlink

 

                             Chasse du 29 Janvier 2012


RDV à la « Grande Chaise » à Allières-Beauvoir

Invitation de M. Jean-François NEGRE

Temps :     beau temps et vent d'Est

Chiens : 20 chiens

Boutons présents :

M et Mme Serge GUILLET ( à cheval )
M et Mme Hubert GUILLET ( à cheval )
M François DENIAU
Mme Patricia DUPONT
M Bernard KERLIDOU
Mlle Amélie TERRIER
M Laurent LACROIX
M Benoît BOUDIER
Mlle Amélie DENIAU ( à cheval )
M Cédric BIGOT

La chasse :

RDV à 11H30 à la « Grande Chaise »
Nous montons fouler sur le haut de la ligne de la « grande chaise », vers la « Vierge », sans rien trouver. Nous passons en dessous de la ligne de la ferme et descendons vers la ligne des étangs. Beaucoup d'animaux présents, mais pas de capucins. Nous montons et attaquons au dessus de la carrière. La chasse descend dans l'ancien engrillagement, puis à la rivière de la « Bienne », par les fonds d'Allières. Notre capucin débuche en direction du chenil du « Rallye Perseigne »  et remonte en forêt pour se faire tourner au niveau de la ligne de la « haute roche ». La voie semble être délicate, car les chiens chassent par bout de voie et notre capucin se tape régulièrement. La chasse redescend vers les étang d'Allières avec beaucoup de mal et remonte vers la carrière. Hubert voit notre capucin faire une ligne le long de l'ancien engrillagement, mais les chiens ne donnent que des bouts de voie. L'odeur forte de la forêt remontant du sol, la chaleur  tantôt mêlée à la fraicheur du vent, la voie tantôt criante et tantôt discrète, nous laisse penser que la journée va être peu prometteuse. Nous chassons difficilement  de bouts de voie en bouts de voie, quelques temps, et décidons d'essayer de ré attaquer en changeant d'endroit.
Nous reprenons les chiens et remontons sur les hauteurs d'Allières. Les chiens lèvent un capucin près du carrefour de la « grande chaise » La chasse monte dans les pins, traverse la ligne de la « vierge » et monte en domaniale. Les chiens, cette fois-ci, s'en donnent à cœur joie, criants et rapides, la voie semble être  bien meilleur que dans les fonds. La chasse se fait tourner au dessus de la vierge et redescend vers la « grande chaise » Les chiens descendent à une vue de Laurent, traversent la parcelle déboisée d'Allières et prennent une ligne en criant pleine voie. La chasse file vers l'enceinte d'attaque, mais perd peu à peu d'allant, comme en début de journée. Nous tomberons en défaut final prés de l'enceinte d'attaque. Nous effectuons des retours, mais les chiens ne chassant plus que mètres par mètres, nous décidons de rentrer au RDV .


Cr de Cédric

 

dsc00558.jpg

 

dsc00528.jpg

 

dsc00535.jpg

tuffeenne

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×