Chasse du 23 novembre 2011

 

Chasse du 23 novembre 2011

 

 

RDV en Forêt domaniale de la « petite Charnie »

 

L'équipage invite :

 

  • Le Rallye les Grands Loups

    M et Mme Olivier et Antoinette de la BOUILLERIE

  • L’Équipage les Pâtures d'en Haut

    M. Noël FROMONT

 

Temps : Beau temps

 

Chiens : Deux lots de chiens pour chaque équipage

 

Boutons présents :

 

  • M et Mme Serge GUILLET ( à cheval )

  • M et Mme Hubert GUILLET( à cheval )

  • M Jean-pierre ROCHER

  • M Bernard KERLIDOU( à vélo )

  • M Cédric BIGOT

     

  • M et Mme O. de la BOULLERIE ( à cheval )

 

 

La chasse :

 

RDV à 10h à la maison de chasse «  le fourneau des patisseaux »

Aujourd'hui, deux lots de chiens seront mis à terre.

 

1ère Chasse :

Nous partons fouler la « coupe Henry », en bordure de la « vache noire », puis le « palesché », la « chapelle ». Mais la voie semble bien délicate, car nous avons des bouts de voie. Nous retournons dans le »palesché ». Une chienne rapproche une voie, pendant que le reste de la meute continue à fouler. Nous entendons une vue à la route D28 . Notre rapprocheuse a levé son capucin. La chasse saute la route du point du jour, monte vers la « noë du saule », vient buter au chemin blanc de bordure de plaine et redescend en direction de la ligne du « milieu ». Notre capucin se fait tourner un peu dans la « noë du saule » et saute la route du « point du jour » pour rejoindre le « palesché »,son enceinte d'attaque. Bousculé par les chiens, notre capucin débuche en longeant toutes les haies, vers le « fourneau des patisseaux ». Les chiens montent au « patisseau », un léger balancé, autour du carrefour du « point du jour » et les chiens mettent bas leur capucin au pied des maisons au « patisseau »

Nous récupérons les chiens et descendons à la maison de chasse, pour faire une petite pause et changer de lot de chien.

 

2ème chasse :

14h30, nous montons fouler la « noë du saule ». Beaucoup de chevreuil se baladent devant les chiens et la voie est toujours aussi délicate que le matin. Nous foulons un bon moment, jusqu'en bordure de plaine, en dessous de la maison forestière de la « haute bosse »(parcelle 19 ), où Noël attaque un capucin dans le roncier habituel. La chasse monte vers les hauteurs, permettant à Olivier et Hubert, foulant en avant, de rallier bon nombre de chiens. Notre capucin lève chevreuils sur chevreuils, et se fait tourner dans les parcelles de « petits-hêtres » de la noë du saule, où il mettra nos chiens un bon moment en balancé. Nous effectuons nos retours en arrière en revenant sur une vue de Nicole, et les chiens se rabattent dans les Hêtres. Relancé à vue ! La chasse fait 50 mètres et balancé !!! deuxième relancé, notre capucin échappe pour la seconde fois de justesse aux crocs de la meute. Notre capucin, profite du cafouillage qu'il a semé parmi les chiens et du grillage pour prendre un peu d'avance. Il passe avec 7 minutes d'avance sur le paquet de chiens à la vue de Cédric. La chasse descend vers la « haute bosse » et débuche à la maison forestière. Cette dernière longe la route menant à la « Bretonnière » et descend vers le lieu-dit « la futaie ». Les chiens chassent très appliqués, mais avec une voie lègère, ils ont du mal à avancer en plaine. Nous tomberons en défaut dans les près de la «  futaie », au milieu d'un troupeau de vache. Devant l'inquiétude et l'affolement de ces dernières, nous abandonnerons le champs, pour fermer vers la forêt, mais en vain. Par sécurité pour le troupeau, nous préférons ne pas retourner autour de la ferme de la « futaie »

 

Nous rentrerons à la maison de chasse et effectuons la curée à la nuit tombante

 

CR de Cédric

 

 

 

 chasse-2011-005.jpg

 

chasse-2011-011.jpg

 

chasse-2011-042.jpg

 

 

 

 

 

 

tuffeenne

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site