CHASSE DU 21/12/2008 A BEAUMONTEL AVEC LES B&B

Chasse du  21 décembre 2008

 

Invitation par l’ Equipage des Bleus et Bruyères à « Beaumontel »

 

Temps : doux et légère humidité

 

Chiens :

-         14 pour l’Equipage de la Garenne Tufféenne

-         14 pour l’Equipage des Bleus et Bruyères

 

Boutons  présents :

● De nombreux boutons de l’Equipage des Bleus et Bruyères

● Pour la Garenne :

-         M et Mme Serge GUILLET

-         M Hubert GUILLET

-         M Laurent LACROIX

-         M Benoît BOUDIER

-         Melle Amélie TERRIER

-         M Jean-pierre ROCHER

-         M Jordan ROCHER

-         M William ZALKIND

-         M Cédric BIGOT

Ainsi qu’un couple d’amis de Serge et Nicole GUILLET

 

La chasse :

 

RDV à 11H15, à Beaumontel

Nous décidâmes avec nos amis des « B&B » de fouler les champs de cultures, qui pour nous nous change terriblement, car le terrain est très plat et les cultures s’étendent à perte de vue !!!

Un peu de mal à attaquer, car nous ne trouveront un capucin qu’au bout d’environ 40 mins. Les chiens sont à la fois très travailleur, mais assez dissipés, et le vent ne nous aide pas dans notre quête.

Nous attaquons un lièvre qui se fait tourner quelques temps, tantôt à vue, tantôt à perte de vue ! Les chiens travaillent assez soigneusement et la chasse prend son parti. Notre capucin se fait bien emmené par les chiens, saute une départementale, contourne une ferme, ainsi qu’un petit boqueteau et reviens sur ses pas pour écorner une propriété, où la propriétaire nous demande de bien vouloir quitter les lieux ! Selon les dires des gens qui étaient dans la chasse, car william et moi-même, nous étions quelque peu égaré, à quelques 3 ou 4 Km de la chasse !!! Hé ! Oui ! Ça arrive !!! Nos deux maîtres d’équipage prirent donc les choses en mains sur chasse, et prirent la décision de quitter les lieux, malgré que notre lièvre fût bien bousculé ! Enfin, malheureusement, ce sont les aléas de la chasse et pour que la vénerie perdure, la décision fut des plus sage !!!

De retour sur Beaumontel, nous réattaqueront par deux fois, malgré beaucoup de difficultés à lancer un lièvre, mais ces deux attaques différentes nous firent prendre la décision d’arrêter. Car la deuxième attaque repris la direction de la première. Les chiens furent arrêtés à la départementale ! Et la troisième chasse se fit tourner dans les cultures et notre capucin nous laissa en défaut avec beaucoup d’avance sur une aire de ramassage de betteraves ! De nombreux retours furent effectués, mais malgré l’assiduité des boutons des deux équipages, la décision fut prise de rentrer, car la nuit gagnait du terrain, les chiens en avaient plein les coussinets et un petit état de fatigue général nous bouscula tous et toutes!!

 

Les membres des deux équipages se retrouvèrent autour un petit pique-nique convivial bien à l’abri du vent.

 

CR de bibi

Ps : Désolé pour les détails manquants à ce CR, mais ne connaissant pas les lieux, je ne pouvais m’étendre plus!!!!

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site