CHASSE DU 11 JANVIER 2008 A TESSE AVEC LES BLEUS ET BRUYERES

CHASSE DU 11 JANVIER 2008

 

RDV à 12h au chenil de la Garenne Tufféenne à Tésse

 

Nous invitons «  l’Equipage de Bleus et Bruyères » à découpler avec nous !

 

Temps :

·        Neige et verglas au sol

·        Froid et soleil

·        Vent du sud

 

Chiens :

·        12 chiens pour l’Equipage de Bleus et Bruyères

·        12 chiens pour l’Equipage de la Garenne Tufféenne

 

Boutons présents :

·        M et Mme Hubert GUILLET

·        M Laurent LACROIX

·        M François DENIAU, avec Carole et leur fille

·        M et Mme Jean-claude GOUET

·        Melle Perrine GOUET

·        M Jean-pierre ROCHER

·        M Jordan ROCHER

·        M Michel POIDEVIN

·        Melle Elodie FARCY et « Câline » en sulky

·        M Cédric BIGOT

 

4 boutons de l’Equipage des Bleus et Bruyère, ainsi que Patrice, leur maître d’équipage, à qui nous avons souhaité un joyeux anniversaire

 

M Clément PAPIN, sympathisant de la Garenne Tufféenne

 

La chasse :

 

12h20, petit rapport, avec consignes de chasses et quelques fanfares

Nous foulons la vallée du Rutin en montant vers Villaines la carelle pour attaquer.

Nous foulons le champ de la petite maison, le bois de la carrière, et remontons vers le bois du haut rutin. Quelques grands animaux se dérobent en nous entendant arriver ! Par sagesse, nous reculons, vers la vallée du rutin et décidâmes de remonter vers le plateau au dessus de la ferme de Tésse pour fouler les champs de cultures. Nous attaquons un capucin sur le plateau qui file sur St Longis et la route nationale de Mamers Alençon. Souhaitant éviter cette direction, les chiens sont repris pour retourner fouler le bois de la ferme. Cela nous pris un peu de temps, car de nombreux lièvres gîtés voulurent nous re-entraîner vers la nationale. Nous remontons donc vers le bois, où les chiens sont mis à la voie d’une vue, qui les entraîna sur 100m, jusqu’à la route de Villaine-St Longis. Quelques retours et rien !!!!

Nous remontons sur Villaines en foulant pour attaquer. Ce qui se fit très vite ! La chasse monte vers Villaines la carelle, passe entre le cimetière et le haut du bois de la vallée du rutin et redescend sur le plateau. Les chiens mènent bien, mais défaut ! Puis au lièvre au gîte, un autre et encore un autre… La voie, le sol, les chiens… ???!!! Le résumé fût que les 24 chiens chassaient à vue, mais dés que les capucins prenaient de l’avance, les chiens perdaient petit à petit du nez, à perdre toutes traces, sans oublier les changes sur gîte lors des défauts.

15h, la décision fût sage de rentrer au chenil !!!

 

Un petit casse-croûte en terrasse au soleil, avec un bon petit dessert et un petit coup de champagne pour l’anniversaire de patrice

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site