30 MARS 2008

RDV à 11h30, en Forêt de Perseigne, sur une ancienne ferme bordurière de la forêt, proche du "Pont des Nauds"---- Temps couvert---- 17 chiens découplés---- Boutons présents: Guillet Serge et Nicole, Guillet Hubert, Cohin Sandrine, Gouet Jean-Claude, Isabelle et Jérôme, Rocher Jean-Pierre et Jordan, Poidevin Michel, Helary Yannick, Lacroix Laurent, Boudier Benoît, Bigot Cédric, Farcy Elodie, Dupont Patricia, Terrier Amélie, ZALKIND William, Deniau François---- Présent: M.Bouju, M.Reigner, M.Eudier François, Mme Rocher Isabelle et Melle Oriot Cindy---- Remise du bouton de l'équipage à Melle Farcy Elodie pendant le rapport---- Nous foulons les parcelles de la ferme pendant prés d'une heure, mais les intempéries de la veille ont sûrement fait rentrer nos capucins au bois...---- Nous lançons enfin un lièvre en bordure de forêt, qui saute aussitôt la ligne de bordure de forêt pour rentrer au pont de Nauds. La chasse bat son plein, les chiens volent, si bien qu'à pied, nous avons beaucoup de mal à les suivre!!! La chasse prend la direction du carrefour de "Blanche Feuille" et notre capucin s'y fait bousculer un bon moment. La chasse remonte vers le milieu de forêt sautant la ligne de débardage et redescend vers le pont de Nauds. Les chiens vont toujours à un train d'enfer. Si bien que notre lièvre, un peu bousculé, décide de prendre le débuché direction le ferme. Il saute ensuite la route d'Ancinnes, pour nous laisser en défaut quelques Kms plus loin en bordure d'un bois, dans une parcelle de blé. Les retours sont faits rapidement!! Rien ne sort, quelques chiens en refont au milieu de la parcelle. Et ..... "TAYAUT !!!" Relancé à vue devant le paquet de chiens. Notre lièvre reprend le chemin inverse, l'option de la plaine n'étant pas à son goût, il resaute la route d'Ancinnes, retraverse les parcelles de la ferme et reprend la direction de la forêt!! Il saute la ligne de bordure direction la Vallée des Nauds, fait une belle boucle en forêt et est vu par Serge faisant un long bout de chemin sur le pierret de la Vallée des Nauds,et remonter en forêt. Les chiens sont moins présent et un peu plus dés ameutés, car le retour en forêt fut rapide et raide pour eux! Ainsi que pour nous !!!---- Venant quand même par la voie, nous arrivons à la vue, mais avec beaucoup de retard, mais tout rameuté. C'est alors que nous entendons une deuxième vue! Toujours par la voie, nous arrivons à la vue de Lolo et la meute retraverse la ligne de bordure pour remonter en débuché. Nous retraversons la ferme, où M.Bouju, nous dit avoir vu notre lièvre sortant du bois, passer un quart d'heure avant, mais nous tombons en défaut quelques centaines de mètre plus loin. Hubert fait ses retours avec Jordan, Elodie et bibi, "rien en avant sur la route d'Ancinnes, rien vers la plaine" Quand tout à coup une averse torrentielle nous tomba dessus et certainement lava la terre de toutes voies, car nous ne relevons jamais le défaut et les chiens ne firent plus un mètre.---- Alors nous décidâmes vers 17h de rentrer au chenil, sur un petit air de Rosalie de fin de saison---- Nous nous retrouvâmes à Tésse chez notre maître d'équipage, pour l'assemblée générale de la Garenne et se retrouver autour d'un bon repas chaud toujours aussi convivial----

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site